© Dernières Nouvelles d'Alsace, Mardi 1 Juillet 2003.
Pluie de stars


 


 


Stéphane Stoecklin, élu meilleur joueur du monde en 1997, disputera, du 27 au 30 août, son 2e EuroTounoi. Sous le maillot de Chambéry après y avoir pris part avec les Japonais de Suzuka.(Photo AFP)

 

Le 10e EuroTournoi de Strasbourg se disputera du 27 au 30 août au Rhenus Sport. L'occasion pour tous les amoureux du handball de voir évoluer quelques uns des tout meilleurs joueurs du monde.

* ETOILES. - L'ET a vu passer quelques uns des tous meilleurs joueurs du monde depuis dix ans. Dont les trois Français élus, ces huit dernières saisons, meilleurs joueurs du monde (un record) : Jackson Richardson en 98 (Grosswallstadt) et 2000 (France), Bertrand Gille (alors joueur de Chambéry et de l'équipe de France) et Stéphane Stoecklin (99 avec Suzuka). Cette année ne dérogera pas à la règle puisque seront, entre autres de la partie, Magnus Wislander, élu joueur du siècle dernier, l'Égyptien Hussein Zaki, considéré comme un des tout meilleurs joueurs en activité, ou le même Stéphane Stoecklin qui, après cinq années passées au Japon, a rejoint Chambéry. * RETOUR. - Autre retour, celui d'Éric Gull, meilleur buteur du championnat de France la saison dernière sous le maillot du SC Sélestat et qui a signé à Moscou.

Chambéry pour un triplé

* PALMARES. - Les neuf précédents EuroTournoi ont couronné huit vainqueurs. Seul Chambéry à réussi le doublé, vainqueur en 99 de Celje puis en 2001 d'Altéa. Les Savoyards tenteront de réussir le triplé alors que Montpellier, seul ancien vainqueur (de la première édition en 1994) également de la partie, visera le doublé. Les autres lauréats sont Créteil (95), Celje (96), Grosswallstadt (97), Magdebourg (98), la Russie (2000) et Kiel (2002). * ABSENCES. - Manquent à l'appel cette saison l'un ou l'autre calibre allemand ou espagnol. Tout simplement parce que la Bundesliga débutera son championnat le week-end des 30 et 31 août et que Ciudad Real (avec Dinart et Joulin), très intéressé, inaugurera aux dates de l'EuroTournoi sa nouvelle salle. * NOUVEAUTÉS. - Ce 10e EuroTournoi sera l'occasion de plusieurs nouveautés. Il y aura, tout d'abord, unité de lieu puisque tous les matches se dérouleront au nouveau Rhenus. A la demande des équipes, il n'y aura, ensuite, plus que six formations (au lieu de huit) à en découdre, chacune d'entre elles ayant ainsi droit à une journée de repos durant le tournoi. Enfin, et pour la première fois si ce n'est lors du tournoi préolympique en 2000, une équipe nationale, l'Égypte, sera de la partie.

Seize nations

* PREMIÈRE. - Pour la première fois, une équipe suédoise prendra part l'ET avec Goeteborg, finaliste de la Coupe des coupes et qui compte dans ses rangs des joueurs comme Wislander, Frandesjö ou Boquist, autant de champions du monde. La participation de Redbergslids IK (c'est le nom du club), portera à 16 le nombre de nations qui, par clubs ou équipe nationale interposés, ont évolué à Strasbourg depuis dix ans. * OUVERTURE. - Pour la première fois depuis dix ans, le SC Sélestat ne participera pas à l'ET, victime logique du passage à six équipes. Du moins il n'y participera pas officiellement puisqu'une rencontre lever de rideau face au Saint-Raphaël de Christian Gaudin et Vincent Narducci est prévue jeudi 28 août juste avant France A'-Moscou et Montpellier-Goeteborg.

A.V.