Dédé, l'EuroTournoi et la moutarde

Son palmarès laisse songeur. Des titres de champion de France avec Montpellier par pack de six, les coupes de France n'en parlons pas, et bien sûr cette Ligue des Champions 2003. Avec l'équipe de France: une médaille de bronze aux championnats du monde 2003 et évidemment personne n'a oublié cette victoire à Bercy en février 2001 face à la Suède, et le titre mondial! Mais Andrej Golic c'est aussi le record de "sélections" à l'EuroTournoi.

Cette 10e édition de l'ET correspond en effet à la huitième participation de "Dédé". (7 avec Montpellier dont la victoire en 1994, et 1 avec l'équipe de France). Andrej devance ainsi sept autres joueurs avec 7 "sélections". Il détient ce record au grand dam de Marc Wiltberger, son ancien coéquipier dans l'Hérault et en équipe de France. Ce dernier se console avec son record à lui: 7 EuroTournois "seulement" mais sous 4 maillots différents: Montpellier, Sélestat, France et Chambéry. Pour le spécialiste des penalties qu'est Golic (8/9 au total en deux matches), l'ET est "Un tournoi très haut de gamme". Il a su selon lui grandir en s'adaptant, proposant différentes formules au fil des ans. D'une première version avec une formule "exotique" (Golic dixit). "Il a évolué vers un tournoi plus classique, a accueilli des équipes nationales et maintenant cette formule avec deux poules de trois, laisse un jour de repos à chacun." "Le tournoi impressionne par la qualité des équipes qui ont participé" explique le 13 du MHB "Mais malgré l'exigence de qualité demandée pour une compétition de ce niveau, les organisateurs ont su conserver un esprit de convivialité qui le différencie des autres. Ce sont des fans de hand, c'est sympa de retrouver chaque année un cadre amical." L'amitié ça compte pour

AG: "Venir ici me permet de retrouver mes nombreux amis à Strasbourg: Alain Voyer, Christian Carl et Martin Burcklé pour ne citer qu'eux." De ses 8 ET, Andrej Golic garde des souvenirs particuliers de deux d'entre

eux: 1995: un groupe de joueurs du MHB est surpris dans le Strasbourg by night alors qu'on les supposait sagement couchés... La sentence est lourde: pas d'EuroTournoi pendant deux ans!!! Sans cette punition, Andrej en serait à 10/10... 1998: Malgré l'absence de gardien du niveau requis, Montpellier arrive en finale et s'incline devant Magdebourg et un Henning Fritz des grands jours... Et 2003? Qu'en sera-t-il des aventures d'AG dans l'ET? "Cette année, nous cherchons à peaufiner notre équipe qui est en reconstruction. Le match de mercredi face aux Égyptiens a été dans la lignée de notre tournoi en Espagne. On manque de confiance et physiquement nous souffrons suite à une préparation un peu difficile" explique-t-il avant de conclure "L'an dernier on avait la moutarde à l'ancienne, cette saison c'est juste de la simple moutarde de Dijon... Il faudra laisser le temps à l'équipe de se mettre en place mais pas trop longtemps car nous serons attendus partout..."

Eric SEYLLER