© Dernières Nouvelles D'alsace, Mecredi 23 aout 2006

Le bonheur selon Tej

Montpellier dispute, de demain à dimanche au Rhenus Sport, son 9e EuroTournoi. Ce sera le premier pour Issam Tej, arrivé de Sélestat à l'intersaison.

Après avoir fait durant trois saisons le bonheur du SC Sélestat, Issam Tej espère franchir un nouveau palier avec Montpellier. (Photo archives DNA)

Avec lui, rien n'est jamais bien compliqué. La vie, selon Issam Tej, c'est bonheur et amitié. Et ce n'est que ça. Durent les trois saisons que le garçon a passé à Sélestat, peu l'ont vu se fermer, se renfrogner et c'est sans doute mieux... Tous ont, en revanche, apprécié sa disponibilité et sa gentillesse.
 Sélestat a aimé Issam Tej et Issam Tej le lui a bien rendu. « Je n'ai que de bons souvenirs de mon passage en Alsace. Aucun mauvais. Sportivement, j'ai beaucoup appris en touchant au professionnalisme et je me suis fait plein d'amis - le bonjour à Omar et Édouard ! J'ai vraiment bien vécu durant ces trois ans... »

« Remporter un premier titre de champion de France »

 C'est ainsi avec un petit pincement au coeur que le chouchou du public sélestadien s'est décidé à rejoindre Montpellier cette saison. « J'ai franchi un premier palier à Sélestat, il me fallait tenter d'en franchir un autre. Jouer à Montpellier va me permettre d'un peu mieux me situer au haut niveau, de voir ce dont je suis vraiment capable. »
 Le Tunisien, un des tous meilleurs pivot au monde, aurait pu rejoindre l'Allemagne ou l'Espagne. Il a choisit la formation héraultaise qui dispute cette saison sa 12e Coupe d'Europe consécutive, « parce que c'est la France, ma langue, parce qu'aussi c'est le soleil et des amis (Sioud, Hmam et à présent Maggaiez, ses coéquipiers en équipe nationale). »
 Accueilli comme il se doit (« Les bras ouverts ») chez le champion de France, Issam Tej n'a pas tardé à trouver sa place au sein du collectif de Patrice Canayer. « Le club a de grosses ambitions et moi aussi. L'objectif est de remporter un 10e titre de champion de France, mon premier... Ca ne sera forcément pas facile, mais on a l'équipe pour. »

« Un bon moment entre amis »

 Le départ pour Kiel de Thierry Omeyer à certes quelque peu changé la donne. Issam Tej le guerrier n'en reste pas moins confiant, sûr des forces d'une équipe qu'a également rejoint Cédric Burdet. « On ne remplace pas comme ça un des tous meilleurs gardiens du monde. Mais on a travaillé un peu plus encore notre défense et je pense que Maggaiez se montrera à la hauteur. Il est jeune et à besoin d'encore un peu de temps, mais c'est un bosseur... »
 Bien dans sa peau, bien dans sa tête, Issam Tej, élu meilleur pivot du championnat de France depuis deux ans, se fait un plaisir de retrouver aussi vite l'Alsace. L'EuroTournoi ce jeudi et le SC Sélestat dès ce soir à Cernay. « Je me réjouis de revoir mes copains, les joueurs et les dirigeants. Ca va être un bon moment entre amis. »
 Rires et émotions assurés puisqu'ainsi va la vie avec Issam Tej.

A.V