© Dernières Nouvelles D'alsace, Lundi 23 aout 2010

 

Butto s'est régalé

     Même si la formation de Yérime Sylla achève son premier EuroTournoi en cinquième position, Baptiste Butto s'est régalé. L'ancien Sélestadien avait jusque-là suivi la compétition depuis les tribunes. Cette année, il a pu la vivre de l'intérieur sous le maillot dunkerquois. Un retour en Alsace qui avait un léger avant-goût de Ligue des champions.

« Revenir à Strasbourg, c'est génial. J'ai pu revoir tous mes amis. Et c'est super plaisant de se frotter à de telles équipes, c'est la Ligue des champions pour nous », s'extasie le jeune homme qui garde de bons souvenirs de ses trois confrontations avec Celje, Montpellier et Logrono.
 « Mon meilleur match, c'est forcément Celje. C'est là où je marque le plus de buts. Mais c'était aussi sympa face à Montpellier car j'ai pu jouer contre "Mika" (Mickaël Robin, ndlr). On va dire que le penalty qu'il m'arrête, c'est pour son retour sur ses terres, sourit le numéro 57, clin d'oeil à ses origines mosellanes. Je préfère le louper là plutôt qu'en championnat. »
 Déçu d'avoir perdu face à Celje - la victoire aurait envoyé Dunkerque jouer « un autre match de Ligue des champions » face aux Russes de Tchekhov pour la troisième place - Baptiste Butto est plus mitigé sur sa prestation.
 « C'était correct mais elle ne me satisfait pas. Il y a plein de trucs à gommer : des sautes d'humeur sur le terrain, des gestes parasites qui me font sortir du match... Il faut vite que je change ça. Après, on est encore en phase de préparation, on a encore des choses à mettre en place. Tout le monde connaît nos objectifs : finir dans les deux premiers et aller en Ligue des champions. »
 Après ce petit avant-goût, le garçon, plein d'ambitions, veut vite la découvrir "pour de vrai".

Thomas Bourgois