© Dernières Nouvelles D'alsace, Lundi 23 aout 2010

 


Le rendez-vous des amis

ANCIENS. - Ils avaient promis d'en être. Les anciens internationaux Andrej Golic, Guéric Kervadec et François-Xavier Houlet ont effectué un crochet à l'ET. Daniel Costantini et son successeur à la tête de l'équipe de France, Claude Onesta (qui avait fait le voyage avec Pierre Sébastien, le médecin des Bleus), étaient également de la partie.


RÉGIONAUX. - Comme de nombreux licenciés alsaciens, spectateurs assidus de l'ET, plusieurs joueurs de Sélestat - Salami, Huljina, Foubert, Jung, François-Marie, Aman, Eymann... -, de retour d'un tournoi à Istres, ont mis à profit leurs trois jours de repos pour assister aux rencontres, tout comme leur président Vincent Momper.
On a également croisé l'ancien entraîneur du MHSA, Milorad Davidovic - il réside toujours à Mulhouse - qui complète ses diplômes d'entraîneur en attendant de retrouver un banc. Jean-Claude Plessis, le président du Racing, était également présent samedi.


AMBIANCE. - Comme l'an passé, les membres du kop sélestadien, les "Ultras Violets", ont assuré l'ambiance tout au long du week-end, à grand renfort de tambours. Merci à eux !


FILLES. - Si Michaël Guigou était absent de l'ET en raison d'une blessure aux abdominaux, sa mère Christine Maillet, qui œuvre beaucoup pour le handball en France (elle est notamment kiné de l'équipe d'Istres), avait fait le déplacement à Strasbourg.
Également aperçue dans les travées du Rhenus, Camille Ayglon, l'arrière droite de Nîmes. La récente vice-championne du monde avec l'équipe de France est la compagne de Guillaume Saurina, qui disputait cette année son premier EuroTournoi avec Chambéry. Patricia Saurina, la mère du joueur, présidente de la Ligue féminine, était également en Alsace.


ZENS. - Outre Mickaël Robin, Montpellier comptait un autre Alsacien dans ses rangs. S'il s'est "contenté" de sept minutes hier en finale de cet EuroTournoi (1 but), le jeune (20 ans) Nicolas Zens se rapproche néanmoins petit à petit de l'équipe première, avec laquelle il a disputé deux matches en D1 la saison dernière. Avant de gagner l'Hérault, le petit demi-centre (par la taille) était passé par la Robertsau.


HOCKEY. - Les joueurs de l'Étoile Noire et leur entraîneur Daniel Bourdages, qui préparent le prochain championnat de Ligue Magnus, ont assisté aux deux matches - Logrono - Moscou et Montpellier - Dunkerque - vendredi soir.

S.G.