© Dernières Nouvelles D'alsace, Lundi 23 aout 2010

 

Avec le gardien alsacien de Montpellier

"Micka" entre deux eaux

A titre collectif, Mickaël Robin retient la victoire de son équipe. A titre personnel, ses sentiments sont plus mitigés.
« Même si nous sommes en préparation, le fait de gagner augmente le capital confiance », explique l'ancien gardien sélestadien. Après deux premières rencontres en demi-teinte, Montpellier a livré face à Chambéry son match « le plus plein » de l'ET.
Le coup de gueule de Patrice Canayer la veille a donc porté ses fruits. « On savait très bien que nous n'avions pas fait un bon match face à Celje. Les reproches de l'entraîneur sont logiques. Mais l'équipe est suffisamment professionnelle pour savoir se remettre en question. Face à Chambéry, on voulait marquer le coup. »
L'Alsacien y a apporté une petite contribution (1 arrêt en 13'). « Ce n'est pas évident de rentrer dans les dix dernières minutes (ce qu'il avait parfaitement réussi vendredi contre Dunkerque). Ça m'embête de ne pas avoir pu briller aujourd'hui (hier). »
Mickaël Robin va donc se remettre au boulot, avec pour objectif d'« être prêt pour la reprise ». Si ses performances n'ont pas été à la hauteur de ses attentes, reste la satisfaction d'avoir pu passer un peu de temps avec famille et amis pour son retour à Strasbourg.
De quoi se ressourcer avant de relever le plus grand défi de sa jeune carrière : briller dans le meilleur club de France.

Simon Giovannini