Des surprises
pour un anniversaire

Christian Cugney, président de l'EuroTournoi pour la seconde fois, ne cachait pas son soulagement samedi soir à l'issue de quatre jours particulièrement éprouvants pour lui qui est au four et au moulin du début à la fin. Ce natif de Delle, qui veut avant tout « promouvoir le handball et donner envie aux gens d'aller voir des matches » dressait en effet un premier bilan satisfaisant. « La meilleure équipe, Kiel, a gagné, même si Montpellier aurait tout aussi bien pu avoir le dernier mot, et les rencontres ont dans l'ensemble été de qualité. Les spectateurs ont d'ailleurs été fidèles au rendez-vous, puisqu'ils étaient entre 1500 et 2000, répartis sur deux sites, chaque soir, et 1200 lors des finales aux Malteries à Schiltigheim », souligne le successeur de Vincent Narducci, à la tête d'une compétition dont le budget se chiffre à environ 150 000 euros, qui regroupe une vingtaine de partenaires - sponsors et collectivités - et nécessite par ailleurs l'aide d'une centaine de bénévoles. Le dirigeant, même s'il refuse pour l'instant de rentrer dans les détails, promet par ailleurs de faire des efforts supplémentaires pour le dixième anniversaire de l'EuroTournoi, l'année prochaine : « Il y aura des surprises. Je ne peux pas en dire plus pour le moment, parce que rien n'est encore finalisé, mais nous ferons encore mieux que ce que nous avons fait jusqu'à présent ! »

 

S.P