Les Bleus en rodage à Strasbourg

Opposés aux Russes, aux Allemands et aux Portugais, dans le cadre de l’Eurotournoi de Strasbourg, l’équipe de France de handball met la dernière touche à sa préparation face à de grosses écuries.
par Stéphane Brulé

TempSport

Réunie en stage de préparation depuis samedi à Strasbourg, la bande à Costantini affronte, dès mercredi, quelques cadors du handball mondial, dans l’un des plus prestigieux tournois européens. Les festivités débuteront en douceur par une rencontre entre la France et le Portugal, une nation montante. Présents cette année à Bercy, les Portugais de Carlos Galambas sont en pleine progression et devraient proposer un jeu en mouvement très «latin». De quoi tester les différents systèmes défensifs et peaufiner les montées de balle rapide pour les «mobylettes» Joulin et Golic. Ce hors-d'œuvre sera suivi d’un Allemagne-Russie où le physique devrait primer sur la finesse et les effets de style…

Le lendemain, jeudi 31, les Bleus défieront leurs vieilles connaissances allemandes de la Bundesliga. Les partenaires de Daniel Stephan, élu meilleur joueur du monde 98, reviennent en force dans le club des grandes puissances. Qualifiés pour les JO dans le groupe A, les coéquipiers de Stefan Kretzschmar seront des sparring-partners de choix. Plus tôt, les Russes voudront dérouler face au Portugal.

Mais le match le plus attendu sera sans conteste le France-Russie de samedi. Après une journée de repos, les partenaires de Bertrand Gille voudront prendre leurs revanche des derniers championnats d’Europe, qui avaient vu les hommes de Vladimir Maximov dominer les Bleus (30-23) en demi-finale. S’appuyant sur l’arrière Pogorelov (1m97, 90 kg) et le toujours très souriant pivot Torgovanov (2m, 95 kg), les Russes restent sur un titre de vice-champion du monde (99) et de vice-champion d’Europe (2000). Du spectacle en perspective.